Loading

Top 5 des nos spécialités !

Pour tous les gourmands qui veulent connaitre nos spécialités
et savoir où les acheter ? Nos meilleures adresses sont ici !

1/ Le cassoulet glacé

Moins connu que son cousin le cassoulet au confit de canard, ce dessert vous surprendra et vous ravira ! La cassole est imitée par de la nougatine (attention aux dents !) et l’intérieur composé de glace. 
C’est un dessert très apprécié en période estivale qui peut être parfumé avec différents arômes : rhum raison, citron, vanille…..et pourquoi pas se laisser tenter par de la glace au haricot ? Si si, ça existe ! 

A retrouver dans toutes les bonnes boulangeries-pâtisseries !

2/ Glorias et Alléluias

Recette déposée par la Pâtisserie Belloc, une boutique à l’ancienne avec plein de délicieux gâteaux dont des alléluias et des glorias.

Les alléluias sont des biscuits secs parfumés au cédrat et le gloria un genre de gâteau de Savoie parfumé au citron et aux amandes. L’alléluia a une origine très lointaine. Vers 1800, un soldat de l’Empire ayant fait halte chez nous donna la recette à un pâtissier. À l’arrivée du pape Pie VII en 1814, hébergé à l’hôtellerie en face de la fabrique (aujourd’hui Hôtel de France), le pâtissier Izard lui offrit ses spécialités. Le pape s’écria «Alléluia» ! Voici comment ce dessert prit son nom !

3/ Le cassoulet de Castelnaudary

Le cassoulet de Castelnaudary est le meilleur au monde. Composé de haricots lingots du Lauragais, de saucisse, lard et confit de canard (ou oie) c’est le plat incontournable de la région. Il faut qu’il soit cuit dans une cassole (idéalement de la Poterie NOT) en terre cuite pendant au moins trois heures. Accompagné de vin Malepère…c’est divin !

4/ Le gâteau "Le Castel"

Le gâteau « Le Castel » ou « Castelnaudary » reste un des desserts les plus appréciés dans le Lauragais, avec le cassoulet glacé. Il ressemble beaucoup au gâteau Russe avec ses amandes grillées sur le côté. Une recette toute simple mais qui reste délicieuse !

5/ Haricots lingots de Castelnaudary

Le haricot lingot de Castelnaudary est l’ingrédient à avoir pour faire un vrai cassoulet. Cette variété (le lingot) a la peau fine ce qui le rend très digeste. 200 tonnes par an sont cultivées dans le Lauragais, dans 69 communes, ce qui lui vaut d’être labellisé IGP.

Le haricot est récolté au mois d’août, d’où la Fête du Cassoulet qui célèbre ce moment fort de l’année.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Shopping Basket